Panorama audiovisuel

Par 510 voix pour, 40 contre et 24 abstentions. Parlement européen donne de la paquet télécom "oui les finales qui se harmonise politique de l'Union sur les télécommunications, avec un accent particulier sur le spectre, la création d'un organe supranational, l'ORECE.

Parlamento EuropeoLa star du projet commissaire Viviane Reding, après de nombreuses tentatives infructueuses, a enfin vu la lumière avec l'approbation par le Parlement européen appelé «paquet télécom». Une majorité de 510 députés contre 40 contre et 24 abstentions ont servi à faire de l'Europe le feu vert à ce nouveau cadre pour les droits des citoyens sur des questions telles que le commerce ou la consommation de produits teleco électronique. Aussi finalement créé un organe supranational de réglementer le domaine des télécommunications, l'ORECE.

Tous les pays membres doivent adapter leur législation avant le 24 mai 2011 dans les locaux du paquet télécom.

Un ensemble de 800 mesures

Le soi-disant «paquet télécom» rassemble un total de 800 mesures pour réglementer l'aspect des télécommunications et de la possibilité que les adresses IP sont plus facilement accessibles pour permettre d'identifier les utilisateurs de procéder à des téléchargements illégaux.

Un autre des aspects les plus importants pour notre secteur est l'harmonisation de la gestion du spectre radioélectrique dans l'Union européenne, notamment en vue de la transition de l'analogique au numérique, la coopération entre les organismes de réglementation des télécommunications États membres; et l'obligation, dans certains cas que les entreprises verticalement intégrées de séparer les services de réseau des autres, la création d'une division spécifique pour gérer l'accès aux réseaux.

Accès le texte de la résolution législative du Parlement européen du 24 Novembre de 2009.

Être Sociable, partagez !

Est-ce que vous avez aimé cet article ?

S'abonner à notre Flux RSS et vous ne manquerez pas n'importe quoi.


Autres articles sur
Par • 24 novembre 2009
• Section : Entreprise, PA en vedette (détaché)