Panorama audiovisuel

Euskaltel, R, Telecable et Ono ont uni leurs forces pour atteindre des fréquences coordonnées qui leur permettent de déployer un nouveau réseau de communication mobile dans les deux bandes inférieures et supérieures afin qu'ils puissent fournir à la fois des services vocaux traditionnels et les nouveaux services à large bande Mobile et lutter à armes égales avec les autres opérateurs.

Les câblo-opérateurs se sont réunis pour élaborer des processus de réaménagement du spectre et appels d'offres de nouvelles bandes de fréquences soulevées par le ministère de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce.

Ce est la première fois que les câblo-opérateurs ont une approche commune dans le but de renforcer leurs réseaux comme une alternative compétitive sur un marché de plus en plus convergentes.

L'industrie du câble a fait au cours de la dernière décennie d'importants investissements d'environ 10 000 millions d'euros pour le développement des réseaux de prochaine génération, et est déterminante dans son opinion "que les nouvelles fréquences de 800MHz de gouvernement et 2,6 GHz

Euskaltel, R, Telecable et ONO considérer que «l'MITyC ont la possibilité d'améliorer l'équilibre concurrentiel si alloué efficacement le spectre radioélectrique, facteur déterminant dans le développement de la concurrence sur le marché".

Dans son avis, «le câble dispose d'un réseau de fibre optique moderne pour relier les maisons et les entreprises et la fréquence nécessité de déployer des stations de base mobiles et développer leurs affaires avec la compétitivité nécessaire, bénéficier le consommateur. Aucune établir des conditions appropriées pour permettre l'accès du secteur du câble aux fréquences limiter grandement la dynamique d'un marché avancé et plus concurrentiel ".
Plus d'informations:

Être Sociable, partagez !

Est-ce que vous avez aimé cet article ?

S'abonner à notre Flux RSS et vous ne manquerez pas n'importe quoi.


Autres articles sur , , ,
Par • 16 juillet 2010
• Section : TV mobile